Chapelle des Ursulines

22300 Lannion

  • Ville
  • Oui
  • Familial

LES CÔTES D'ARMOR SE RAPPROCHENT DE PARIS

Logo-LGV-2017-Cotes-Armor

Depuis le 2 juillet, la Ligne Grande Vitesse Paris-Rennes est mise en service.

Saint-Brieuc est désormais à 2h15 de Paris (et même 2h06 le vendredi soir).

De quoi donner envie d'une belle escapade pour découvrir les plus beaux sites des Côtes d'Armor...

Profitez de la Bretagne aux portes de Paris !

Description

Au XVIIème siècle, Lannion était située au coeur du diocèse de Tréguier et bénéficiait d'un port actif, source d'enrichissement pour la ville.

Le projet d'un établissement d'Ursulines vit le jour à Lannion en 1651.

Le 13 janvier 1659, huit religieuses Ursulines arrivèrent à Lannion, dont la fille de M. Calloët de Keranvezec.

L'édification des différents bâtiments du couvent commença en 1670 après que le monastère fut placé sous la protection de la Sainte Famille.

Expulsées de leur monastère suite au décret du 4 août 1792, les Ursulines de Lannion durent abandonner totalement leurs bâtiments aux mains des administrateurs de la ville.

La chapelle des Ursulines fut réquisitionnée, le choeur servant de tribunal pendant la révolution et la nef d'entrepôt à fourrage. Les biens de la communauté avaient déjà été vendus.

Le bâtiment a été restauré récemment.

Aujourd’hui, la chapelle offre un très beau cadre pour des expositions organisées par la ville.

Un décret du 25 octobre 1971 inscrivit à l'inventaire des monuments historiques l'ensemble des façades et toitures.

Situation : le couvent des Ursulines se trouve à environ 300 mètres à l’est de la place du Centre, en bordure de la rue Jean Savidan, à Lannion.

Infos pratiques

Visites artisanales et techniques themes
  • Artistes
Contact groupe
  • Contact groupes : Cornic, François, francois.cornic@ville-lannion.fr
Thèmes
  • Chapelle
Type d'équipement principal
  • Site et monument historiques
Site groupe
  • Non renseigné
Thématiques
  • Culture bretonne, Il fait beau